Widget Image
Nouveau média d’actualité Sports de combat

Reportages, analyses et interviews.
MMA – Muay Thaï – Boxe

Une question, un projet ?
Fred Jasseny >> contact@fightvox.com
Sur Twitter
Partenaire

Les mots, le combat.

Frénois, Hamadouche et Mendy frappent fort !

Dans une Halle Carpentier bouillante, certains de nos meilleurs français ont offert du spectacle au cours de la soirée de Malamine Koné Events, baptisée « The Main Event ». Les combats ont été âprement disputés et l’on a pu goûter à la saveur de duels franco-français très prometteurs. Les oppositions internationales ont quant à elles confirmées tout le bien que l’on pensait de nos chefs de file. 

the-main-event-boxe-malamine-kone-events

Guillaume Frénois champion d’Europe

Le championnat d’Europe des poids super-plume entre Guillaume Frénois et Samir Ziani a offert 12 rounds d’intensité maximale. Les deux français se sont livrés sans retenue ! Tout le combat s’est déroulé à mi-distance ou au corps-à-corps sans toutefois nécessité l’intervention de l’arbitre. Ziani a enclenché la marche avant dès le premier coup de gong pour ne jamais l’abandonner. J’ai d’abord été surpris de la stratégie employée par Frénois. Il a choisi de mener le combat en distance rapprochée lui-aussi, parfois même tête contre tête.

Frénois freine les ardeurs de Ziani.

Frénois freine les ardeurs de Ziani.

Ziani met la pression.

Ziani met la pression.

Piqué !

Piqué !

Mais profitant des offensives répétées de Ziani en larges crochets, Frénois a placé de magnifiques contres en uppercuts. Son coup d’oeil et son timing  lui ont permis de placer quelques touches très nettes. Au 4 e round, « L’Expert » a  durement touché en crochet du droit. Au fil des rounds, sa boxe s’est bonifiée et il a pu freiner les ardeurs de Ziani en trouvant la bonne distance. Il a réussi à boxer en reculant sans toutefois refuser le combat. Ce soir il nous a littéralement régalé !

Guillaume Frénois obtient logiquement la faveur des trois juges avec un score de 115-113.

Le nouveau champion d'Europe !

Le nouveau champion d’Europe !

Maiva Hamadouche championne du monde

Le championnat mondial IBF féminin des poids super-plume opposait la française Maïva Hamadouche et l’Américaine Jennifer Salinas. Belle guerre ! L’américaine me paraissait mieux armée techniquement avec quelques beaux décalages qui ont mené à des touches précises. Mais la française a dominé dans la sphère physique en vrai rouleau compresseur !

hamadouche-the-main-event-kopix-photo-16

hamadouche-the-main-event-kopix-photo-14

Ce fut très serré. Même si plusieurs coups ont fini dans la garde de l’américaine, les juges ont visiblement récompensé la combativité de Maïva. Le score des juges : 97-93 , 97-93 et 98-92, paraît un peu exagéré, mais l’essentiel est là. La France compte une nouvelle championne du monde !

hamadouche-the-main-event-kopix-photo-20

Yvan Mendy prêt pour le monde ?

Encore une belle démonstration d’Yvan Mendy. Aidé par un direct du gauche ultra précis, Mendy n’a cessé de perturber son adversaire. Au 3e round, l’italien Massimllano Ballisai apparaît déjà dépassé par la précision du français. Il chute au 4e round avant de se faire littéralement dépasser au 5e round. Victoire par K.O. de Mendy au 5e !

yvan-mendy-the-main-event-kopix-photo-39

yvan-mendy-the-main-event-kopix-photo-38

L’italien beaucoup plus méfiant après un 1er voyage au tapis.

Celui que l’on surnomme « le terrible » empoche au passage la ceinture IBF intercontinental des poids léger. Il est clairement l’un de nos meilleurs espoirs au niveau mondial. Mendy signe une 6e victoire d’affilée depuis sa défaite en Finlande contre Edis Tatli en avril 2015. A 31 ans et avec un palmarès de 36 victoires dont 18 avant la limite et seulement 4 défaites, il est attendu sur la scène mondiale.

Prochaine étape, vers le monde ?

Prochaine étape, vers le monde ?

yvan-mendy-the-main-event-kopix-photo-40

Hakim Zoulikha champion de l’UE

Hakim Zoulikha et Kevin Thomas Cojean se sont rendus coups pour coups. A ce jeu-là, Zoulikha s’est montré plus incisif. Il a constamment recherché à casser la distance en envoyant de lourdes frappes. Cojean a montré de beaux enchaînements et un jab efficace mais il s’est montré moins convainquant dans la dernière partie du combat. La ceinture de l’Union Européenne des poids mi-lourds revient logiquement à Hakim Zoulikha au terme d’un magnifique combat.

boxe-the-main-event-kopix-photo-8

Kaway Toutin encore victorieux

A chaque sortie, le jeune espoir de la boxe est très attendu. Sa popularité dépasse le cadre de la communauté gitane et à seulement 19 ans, il peut se vanter d’avoir avec lui une horde de supporters ! J’ai eu l’impression que plusieurs centaines de spectateurs ont fait le déplacement rien que pour lui.

kaway-toutin-the-main-event-kopix-photo-34

Louis Toutin monte sur le ring de la Halle Carpentier très sûr de lui, avec 3 victoires avant la limite en autant de combats. Cette fois il affronte Martin Owono (6-12-1).

kaway-toutin-the-main-event-kopix-photo-30

Kaway se montre plus prudent que lors de ses dernières sorties, rapidement conclues. Owono ne semble pas pouvoir lui poser de problèmes tactiques mais sa boxe accrocheuse le hisse jusqu’au 5e round. C’est dans cette reprise qu’il s’effondre des suites d’une entorse à la cheville. Dommage, Kaway commençait à faire parler sa puissance pour le plus grand plaisir du public.

kaway-toutin-the-main-event-kopix-photo-28

Yazid Amghar champion de France

Renald Garrido donne tout sur le ring. Dans la victoire ou la défaite, il vend très chèrement sa peau. Plus technique et aidé d’un superbe double jab, Yazid trouve souvent sa cible. Garrido parvient à faire la différence à quelques reprises, comme au cours de la 6e et de la 8e, mais les contres d’Amghar dominent les débats. Une boxe élégante, en ligne, a vaincu la fougue du « Coeur de lion » Garrido.

boxe-the-main-event-kopix-photo-3

boxe-the-main-event-kopix-photo-2

Amghar, la boxe en ligne plus fluide et précise, a vaincu. Une partie du public, décidément en forme ce soir, n’a pu s’empêcher de chanter  » le lion est mort ce soir… ».

boxe-the-main-event-kopix-photo-16

Le nouveau champion de France des super légers demeure invaincu en 16 combats et devrait rapidement passer à l’échelon supérieur. Encore un espoir pour la boxe tricolore.

boxe-the-main-event-kopix-photo-5

Deux autres combats ont complété le tableau de la soirée : Rachid Achoui a battu Romain Tilliot aux points et Samir Kasmi a vaincu aux points le hongrois Tamas Laska.

Une fois de plus, MK Events a monté un gala équilibré malgré l’absence de Cédric Vitu, malheureusement blessé. Plusieurs français vont sans doute grimper dans les classements et la présence des caméras de Canal + Sport va faire grossir les rangs de fans du Noble Art. Hâte de voir un titre mondial disputé en France !

Toutes les photos sont la propriété exclusive de K.O.PIX Fighting Photography.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas montree. Les champs obligatoires sont signales*