Widget Image
Nouveau média d’actualité Sports de combat

Reportages, analyses et interviews.
MMA – Muay Thaï – Boxe

Une question, un projet ?
Fred Jasseny >> contact@fightvox.com
Sur Twitter
Partenaire

Entretien

Le poids lourds français Cyril "Silverback" Asker est sur le point d'effectuer son 3ème combat à l'UFC. Il est au programme de l'UFC Fight Night Singapour avec à l'affiche le combat féminin Holm vs Correia. On a pu discuter au téléphone avec l'avignonais de la Bushido Académie avant son entrée dans l'Octogone. Loin d'être stressé, Cyril Asker (8-2) semble être dans le même état d'esprit qu'en janvier lorsqu'il battait Smoliakov par KO au 1er round. C'est bon signe ! FightVOX : Tu me disais que

Jamais un combattant français aussi jeune n'avait suscité autant d'attente en MMA. Jamais un combattant français n'a eu autant de légitimité à pousser les portes de l'Octogone. On va enfin pouvoir apprécier les qualités du "Firekid" Tom Duquesnoy à l'UFC. Samedi, il combat à l'UFC Fight Night Johnson VS Reis à Kansas City, aux Etats-Unis.  Son premier adversaire avait été annoncé en mars. Il s'agit de Patrick Williams, un américain de 35 ans qui n'a pas combattu à l'UFC depuis juin 2015. C'est un ancien

Le 15 janvier dernier, Cyril Asker a remporté son premier combat à l'UFC. Cette victoire par arrêt de l'arbitre (TKO) au 1er round contre Dmitry Smoliakov a relancé le français. Il fallait revenir fort pour conserver sa place dans la Big League. En avril 2016, il perdait par KO contre Jared Cannonier pour sa première apparition. L'ancien champion de l'EFC (organisation sud-africaine) a su trouver les ressources pour revenir avec la manière.  Entretien avec le poids lourds avignonnais qui nous a tous fait kiffer après

Ce vendredi 24 février, Damien Lapilus va combattre pour le titre vacant des featherweights du BAMMA à Belfast, Irlande du nord. Sur sa route : l’anglais Ronnie Mann (25-8). Un combattant coriace, surnommé « Iron Mann » qui a gagné 11 de ses combats par soumission et 5 par KO. Avec 4 titres en jeu le même soir, l’ambiance promet d’être bouillante. Damien Lapilus, qui reste sur une défaite, est attendu au tournant. Pas de quoi augmenter son pouls. Fidèle à lui-même, l’aîné des frères Lapilus est déterminé comme jamais.

Le 18 février à Londres, le franco-allemand Karl Amoussou combattra pour la ceinture mondiale du Cage Warriors chez les welters. Devant lui, l’anglais Matt Inman, un fidèle de l’organisation, qui a levé le bras 19 fois pour  27 combats. Un combattant qui n’est pas à prendre à la légère. Professionnel depuis 8 ans, il a gagné 9 combats par KO et 8 par soumissions. Karl est lui sur une série de 6 victoires avant la limite dont 5 obtenues au cours du 1er round. Il continue de faire le ménage en Europe, de manière explosive, et avec un seul but : intégrer l’UFC. 

Dans moins de 3 jours, Francis N'Gannou entrera dans l'Octogone de l'UFC Fight Night Denver pour affronter Andrei Arlovski (25-13-1). Pour la première fois, il sera opposé à un combattant du Top 10 de l'UFC et ancien champion. Pas de quoi augmenter son pouls ! Francis envisage l'avenir sereinement et prend cela comme une marche de plus vers son unique but : la ceinture de champion des lourds de l'UFC.  J'ai pu interviewer Francis au téléphone. Le "prédateur" n'a aucun doute sur l'issue du combat le

On l’appelle l’ « Afro-samouraï », « Tarzan » ou encore « l’extraterrestre ». Appelle-le comme tu veux, mais ce qui est sûr est que Mansour Barnaoui est l’un des combattants   francophones les plus redoutables et attendus sur la scène mondiale du MMA. Pendant que certains construisent leur carrière avec précaution, marche par marche, lui s’attaque à tout ce qu’on lui propose depuis l’âge de 19 ans. Une stratégie risquée mais qui pour l’instant a plutôt réussi au combattant de Malakoff. A seulement 24 ans, Mansour a déjà accroché deux ceintures prestigieuses autour